search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

DNA - Dans les arcanes du ou des souvenirs

mardi 21 mars 2017

Strasbourg - Expo « Souviens-toi… » à l’ORT du 20 au 24 mars
Dans les arcanes du ou des souvenirs
Chaque année, Richard Aboaf, plasticien et historien d’art, « embarque » un collectif d’artistes et d’étudiants en arts appliqués, pour une exposition sur la thématique académique du Printemps de l’écriture. À découvrir à l’ORT Strasbourg du lundi 20 au vendredi 24 mars.
Les arts plastiques font désormais partie du Printemps de l’écriture. Document Remis
Encouragée et portée par la direction de l’ORT Strasbourg, une véritable dynamique s’installe alors dans l’établissement et à l’extérieur de celui-ci durant plusieurs mois pour la mise en œuvre de cette exposition qui est aussi placée sous l’égide et avec la participation de l’inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional, Jean-Michel Koch.
Cette année c’est le thème du Printemps de l’écriture 2017, « Souviens-toi… », qui a été l’objet de détournement, de manipulations plastiques et autres approches de la représentation sous toutes leurs formes… Une autre façon d’écrire avec un vocabulaire et une grammaire plastique cette fois.
Ces expositions, toujours de très haute tenue, sont présentées à la résidence ORT, au 46, boulevard Clemenceau, la grande salle de marbre est transformée le temps de cette expo en véritable galerie d’art.
Émilie Graebling, Miglena Jivkova, Dorothée Jost, Célia Laville, Liliana Orlowska, Christine Pascoët, Aimée Piotrkowski, Yves Brouchet, Fredj Cohen, Philippe Guldner, Jean Houssemand, Jean-François Strohm, Frédéric Schwoertzig… peintres, sculpteurs, plasticiens, illustrateurs, photographes, architectes, etc. ont investi le sujet à leur manière et dans leur domaine respectif. Peintures, sculptures, gravures, installations, mobiles, photographies ont constitué autant de témoignages de l’inscription de ces artistes dans les arcanes du souvenir/des souvenirs.
Synesthésie artisitique
D’autre part, les étudiants de la classe de Manaa ont réalisé une installation sur le thème du souvenir. Cette synesthésie artistique sera renforcée au vernissage par la présence des concertistes, Chloé Hernandez, violoniste et de Claire Iselin, harpiste, qui interpréteront des pièces de leur répertoire classique ainsi qu’un pot-pourri de musiques klezmer.
Les enjeux à la fois artistiques, éducatifs et culturels de ce genre de manifestation s’inscrivent parfaitement dans le projet académique. De nombreuses personnalités du monde de l’éducation, de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), de la Délégation académique à l’action culturelle (DAAC), des structures muséales de Strasbourg et d’outre-Rhin aussi, des élus, des diplomates et bien entendu de nombreux amis de l’établissement, sont attendus à la soirée inaugurale ce dimanche et durant toute la semaine.
À ses origines en 1987, le Printemps de l’écriture était axé sur la poésie, l’écriture théâtrale, l’écriture journalistique, la fiction. Il s’est élargi aujourd’hui à d’autres formes artistiques, comme la BD, les arts plastiques ou le design. D’autres formes d’expression, qui font aussi du Printemps de l’Écriture, une belle fête de l’Art. La première du genre s’annonce à l’ORT Strasbourg. Elle sera suivie au mois d’avril par le défilé annuel des étudiants de design de mode à l’Aubette, toujours sur le sujet du souvenir et de la mémoire, créneau porteur s’il en est un, parmi les couturiers et les designers de mode.
Du lundi 20 au jeudi 23 mars, de 10 h à 17 h, et le vendredi 24 mars de 10 h à 12 h. Entrée par l’ORT Laure-Weil, au 11, rue Sellenick, à Strasbourg.