search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

DNA - Théâtre à l’ORT - À l’épreuve des tréteaux

samedi 31 mars 2018

DNA du 31/3/2018

Cette semaine, les élèves de l’atelier et de l’option théâtre de l’ORT Strasbourg sont montés sur scène pour la 4e année consécutive.


Shakespeare, Valentin, Ionesco et Brecht étaient au programme cette année.

Lundi 26 mars, l’atelier théâtre, ainsi que les élèves de l’option théâtre de l’ORT Strasbourg, ont présenté à la salle des fêtes de la résidence ORT Clemenceau un florilège de scènes, adaptations de textes classiques et contemporains : Shakespeare, Valentin, Ionesco et Brecht étaient au programme cette année.
Deux séances pour les lycéens et une soirée pour les amis, les parents d’élèves et le personnel enseignant ont été organisées par l’établissement.
Une troupe de 40 élèves
Sous le titre générique Le Cabaret sauvage, les élèves de la troupe, provenant de toutes les classes du lycée, depuis la seconde passerelle jusqu’aux classes du supérieur, ont proposé une quinzaine de tableaux. Le grand clown du quotidien de Karl Valentin, All the world stage de William Shakespeare, Rhinocéros d’Eugène Ionesco, L’Opéra de quat’sous de Bertolt Brecht et Le sang des abattoirs écrit par le metteur en scène et responsable du pôle théâtre et audiovisuel dans l’établissement, Lionel Courtot, épaulé par Marion Mancini, Michaël Lefèvre et Christofer Wack, ont engagé la troupe avec un crescendo en intensité et en interprétation durant près d’une heure trente.
Les élèves ont incarné avec talent ces différentes scènes, mêlant la comédie et la tragédie ou passant de l’une à l’autre.
Ce spectacle a remporté un franc succès auprès du public ; les parents d’élèves étaient venus nombreux pour l’occasion et les acteurs avaient visiblement pris plaisir à jouer et interpréter ce florilège de scènes. Près de 40 élèves constituent la troupe de l’établissement, ce qui correspond à 20 % de l’effectif de la seconde à la terminale.
Les enseignements artistiques touchent une diversité de formes d’expression : les arts plastiques, l’histoire des arts, les arts appliqués, la musique, le cinéma et l’audiovisuel, le théâtre, sont enseignés à l’ORT Strasbourg. La réforme du lycée a élargi le champ des disciplines proposées, en particulier à partir de la seconde dans les domaines artistiques.
Le directeur de l’établissement, Michel Benoilid, a salué tous les acteurs et protagonistes de la troupe de théâtre. Richard Aboaf, chargé de l’action culturelle, a souligné le caractère positif de l’atelier et de l’option théâtre qui ouvrent les jeunes à l’altérité, c’est-à-dire à la complexité des êtres et du monde aussi.