search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Les Compagnons du Devoir présentent leur association aux élèves de l’ORT Strasbourg

mardi 24 janvier 2017


Mardi 24 janvier, des représentants de l’Association des Compagnons du Devoir de Strasbourg sont intervenus auprès des élèves de Seconde Passerelle 1 et 2 pour présenter les différentes composantes ainsi que les métiers et formations proposés par leur Association.

Chaque année, des élèves sont intéressés par ce type de formation, qui peut se transformer après la Seconde GT en une véritable vocation et projet de carrière.

Les Compagnons du Devoir assurent à des jeunes gens, à partir de l’âge de 15 ans et aussi au niveau post bac, une formation à des métiers traditionnels, basée sur l’apprentissage, la vie en communauté et le voyage appelé Tour de France. La mission des Compagnons du Devoir consiste à former et à accueillir les jeunes sur le Tour de France. Du XVIe au XIXe siècles, confrontés aux difficultés du monde ouvrier, ils prirent également l’initiative de créer leurs mutuelles et caisses de retraite, tout en organisant l’embauche sur les chantiers et dans les ateliers répartis sur toute la France. Celui de Strasbourg possède une notoriété bien établie.

Les Compagnons du Devoir sont une des composantes du triptyque compagnonnique français avec l’Union compagnonnique, l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France, et la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment. Ils sont les héritiers des grands mouvements du compagnonnage né à l’époque des grands chantiers des cathédrales au Moyen-Âge.

Certains font remonter l’origine du mouvement au roi Salomon lors de l’édification du Temple de Jérusalem. L’association aurait été fondée par Maître Jacques et par le Père Soubise qui auraient quitté la Terre Sainte à la fin du chantier…

Les intervenants ont présenté la palette des métiers dispensés par les Compagnons du Devoir, métiers de l’industrie et de la métallurgie, métiers du goût, du bâtiment… avec des formations nombreuses et variées : charpentier, maçon, métiers de la pierre, ébéniste, vigneron, tonnelier, jardinier-paysagiste, boulanger, pâtissier…

Ils ont également présenté les modalités « d’affiliation et d’adoption dans la communauté » des Compagnons du Devoir, affiliation et adoption qui sont difficiles et qui nécessitent un véritable engagement, de la créativité et de la détermination.