search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Les étudiants en Design de Mode de l’ORT Strasbourg à l’épreuve des podiums de l’Aubette

jeudi 4 mai 2017

C’est sous le signe du Printemps de l’Ecriture 2017 institué par l’Académie de Strasbourg en 1987, que le défilé annuel des étudiants de la filière design de mode de l’ORT Strasbourg s’est déroulé jeudi soir 27 avril dans la grande salle de l’Aubette, comble pour l’occasion.
En ouverture de la soirée, Michel Benoilid, proviseur de l’établissement, a salué les nombreuses personnalités présentes à cette soirée, représentant l’Académie et le Rectorat, la Région Grand-Est, l’Eurométropole et la Ville de Strasbourg, le personnel et les parents des étudiants venus pour l’occasion des 4 coins de France. Il a également salué la direction au grand complet et les étudiants du Gymnasium Max Eyth Schule de Stuttgart, venus depuis la capitale du Land de Bade Wurtemberg (les deux établissements sont jumelés depuis plus de 25 ans…).
Richard Aboaf, responsable des filières artistiques de l’ORT Strasbourg et chargé de l’action culturelle, lui a succédé en évoquant les lieux chargés de mémoire historique et artistique, créant ainsi une connexion entre l’Aubette, la thématique du Printemps de l’Ecriture 2017 et le défilé de mode. « C’est l’esprit d’avant-garde de Théo Van Doesburg, de Sophie Tauber-Arp et de Jean Arp qui plane sur cette soirée et sur ce défilé » a-t-il conclu…
Cette importante manifestation académique suscite chaque année de nombreux projets dans toute la Région sur le sujet choisi. Cette année, c’est le thème « Souviens-toi » qui fédère les travaux d’écriture, de nouvelles et poésies, de bandes dessinées, de peinture, de sculpture et de création de mode. Thème porteur aux occurrences multiples dans les arts plastiques et les arts appliqués, ce sujet a suscité des pratiques croisées, des recherches de matière, des jeux de transfert, des variations de symboles et de sens. Il a permis d’engager le déploiement d’un vocabulaire et d’une grammaire propres à la mode, extrêmement riches et aux références multiples…
Avec des ensembles surprenants, aux graphismes, aux couleurs, aux compositions et aux matériaux inspirés des Années 20, des Arts décoratifs, de l’Orientalisme, du mouvement Der Stijl, du Pop Art et des Sixties… Non moins de 90 modèles réalisés par les étudiants de design de mode sous la houlette de leurs professeurs Betty Godard, Audrey Hueber-Katz et Miglena Jivkova, ont été présentés au nombreux public qui a été conquis par le foisonnement et la créativité des jeunes étudiants.
Le 20ème siècle, avec ses grands artistes et ses créateurs, a été une des sources d’inspiration pour les étudiants de la filière de BTS en Design de Mode de l’ORT Strasbourg… On connait les collaborations saillantes entre l’art et la mode qui se font la courte échelle à la bourse des valeurs ajoutées : Mondrian qui s’invite chez Yves Saint Laurent et Mac Queen, les muralistes mexicains et le Street Art chez Prada, le Douanier Rousseau chez Valentino, Murakami chez Louis Vuitton ou Lagerfeld qui se colle à Art Basel… D’expérimental, le mélange des genres est devenu évident, brouillant parfois les pistes entre la créativité, l’art, la mode et le marketing… Mais quelles que soient ces synergies rhizomiques et généralisées que rien ne semble pouvoir arrêter, les liaisons entre l’Art et la Mode sont des liaisons fructueuses. Le travail des étudiants de l’ORT Strasbourg s’est inscrit précisément dans le souvenir de ces influences, et a constitué un bref mais très bel aperçu.
Synesthésie multimodale à cette soirée riche et colorée, les Wolf Brothers ont introduit le spectacle avec quelques morceaux du répertoire Jazz et Klezmer des années 30 et 50, une autre occasion de se souvenir…
L’inspecteur d’Académie, Jean-Michel Koch, enthousiasmé par la prestation de nos étudiants, a pris la parole à l’issue du défilé, et a évoqué les nombreuses occurrences poétiques et artistiques du Printemps de l’Ecriture et les perspectives fort intéressantes que celui-ci ouvre. Il a mis l’accent sur la valeur pédagogique de ce défilé de mode et a souligné la qualité pédagogique des manifestations culturelles à l’ORT Strasbourg.
Ce défilé de mode demeure un grand moment de la vie de l’établissement ; il constitue une initiative à la fois ambitieuse artistiquement et pertinente sur le plan pédagogique. Il donne chaque année, sur différents thèmes et variations, une belle image de la qualité de l’enseignement et de l’équipe pédagogique, mais aussi du dynamisme et de la créativité des étudiants de l’ORT, des futurs créateurs en herbe.