search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Opération Journaliste d’un Jour

lundi 21 octobre 2013

Les 7 et 8 octobre 2013, 1200 lycéens et apprentis de l’Académie de Strasbourg, ont participé à la 19ème édition de J1J – Journaliste d’un Jour, avec le journal l’Alsace et la Région Alsace.

Le lycée ORT est présent à cette manifestation régionale depuis ses origines en 1994. Cette année encore, emportés par Corinne Haenel, professeur de mercatique, et par Elisabeth Lemoine, documentaliste, les élèves de Terminale STMG option mercatique, ont réalisé avec des élèves de 1SB du Lycée Couffignal de Strasbourg, plusieurs pages du journal à la Maison de la Région Alsace ; Philippe Richert, président était présent pour lancer l’opération J1J – 2013 et pour encourager les participants.

Les journalistes en herbe traitent de sujets multiples comme la vie sportive, la jeunesse, la culture, l’environnement. Ils peuvent choisir librement leurs sujets, ou opter pour ceux proposés par les partenaires de l’opération. Ce type de démarche correspond aux priorités de la politique régionale et académique en faveur de la jeunesse et en matière de culture ; Elle permet aux lycéens de mieux connaître le monde de la presse et des médias en général, et par conséquent, de développer un regard critique sur l’information.

L’opération « Journaliste d’un jour » se conclut tous les ans, en novembre, par une remise des trophées. La cérémonie récompense le meilleur article et la meilleure action de promotion. La Région Alsace décerne également un prix à cette occasion et un encouragement pour tous ces journalistes en herbe

C’est à partir de nombreux sites rédactionnels à Strasbourg, Sélestat, Colmar, Mulhouse, Saint-Louis… que les élèves et apprentis des lycées d’Alsace ont pu réaliser et boucler en un temps record l’édition J1J – L’Alsace d’un Jour 2013.

Nos élèves y ont contribué à hauteur de six articles cette année et un focus sur un ancien élève de l’Amicale des anciens, Joël Laloum, en phase de création d’une Start-up a été également rédigé.

Ce journal a été distribué le lendemain matin à 100 000 exemplaires dans tous les établissements de l’Académie de Strasbourg.

Richard Aboaf