search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Participation à la lecture des Noms de Yom HaShoah

vendredi 13 mai 2016

La cérémonie annuelle de Yom HaShoah a eu lieu le dimanche 8 mai 2016 sur la place Broglie, devant la Mairie de Strasbourg.

Cette « Journée de la Shoah » dont la date a été fixée au milieu des années 1950 par l’Etat d’Israël, était initialement conçue pour rendre hommage aux insurgés du Ghetto de Varsovie et aux partisans juifs de la Seconde Guerre mondiale. Elle a été étendue quelques années plus tard à l’ensemble des victimes de la politique nazie d’extermination du peuple juif.

Le 27 du mois hébraïque de Nissan a coïncidé cette année, à quelques jours près, avec les commémorations du 8 mai, célébrant la capitulation allemande et la fin de la Seconde Guerre mondiale.

A cette occasion, les communautés juives du monde entier organisent une lecture des noms des membres des communautés juives parfois totalement éteintes. Y sont aussi associés, les Tziganes, les Sinthis et les homosexuels déportés.

En raison du repli sur la Dordogne et le centre de la France, les communautés alsaciennes et mosellanes ont été relativement épargnées par les rafles et les déportations. Cependant sur les 76 000 juifs de France qui furent déportés 4000 provenaient de notre région et ne revinrent jamais.

De nombreuses personnalités et élus de la Ville de Strasbourg, des représentants des cultes et des autorités religieuses ainsi que des institutions juives de la ville, ont répondu présents à l’invitation du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France. De nombreux anonymes se sont également joints à cette célébration mémorielle, qui avait pour finalité de redonner un nom et un prénom à ces hommes, femmes et enfants disparus dans la tourmente avec un numéro pour seule identité, comme l’a souligné le professeur Freddy Raphaël…

Timothée Ratel, enseignant d’histoire-géographie dans notre établissement, a été invité à la tribune pour évoquer le travail de mémoire réalisé à l’ORT Strasbourg ainsi que la Marche des Vivants à laquelle nos élèves participent chaque année avec des milliers de jeunes venus des quatre coins du monde.

Les élèves Laetitia Latzer, de la classe de Seconde GT3 et Arthur Hiller, de la classe de 1ère STMG de notre établissement ainsi que Marie Dufaud, mère de notre élève Rose Texier de seconde GT2 qui a participé dernièrement à la Marche des Vivants 2016 en Pologne, ont ensuite lu les noms des déportés juifs des villes et villages alsaciens, qui ne sont jamais revenus de déportation et sont pour la plupart morts au camp d’Auschwitz-Birkenau.

Cette participation au Yom HaShoah constitue plus qu’un symbole, elle est aussi l’expression pour nos jeunes d’une mémoire vivante de la Shoah et de la déportation ainsi que des enseignements qui y sont rattachés.