search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Remise des Palmes académiques à Marie-Anne Ratsch

jeudi 26 novembre 2015

Jeudi soir 19 novembre s’est déroulée à la salle des fêtes de la Résidence ORT Clemenceau la cérémonie de remise des insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académique à Marie-Anne Ratsch, responsable de la section de commerce internationale, section qu’elle a contribué à développer, à dynamiser et à promouvoir durant 27 années.

Marie-Anne Ratsch a convié un trio d’artistes pour agrémenter cette cérémonie : un très bel ensemble de musique baroque dans lequel son fils Vincent joue en qualité de luthiste. A deux reprises, Laura Phelut au chant, Laurine Righyni à la viole de gambe et Vincent Rauber au luth, ont interprété des airs de cours de la Renaissance française puis des airs du compositeur anglo-irlandais de la Renaissance, John Dowland, Lute Songs. Intermèdes musicaux fort appréciés par tous les invités à cette cérémonie.

Claude Sabbah, proviseur de l’ORT Strasbourg, qui engagea la récipiendaire et lui permit de déployer une belle carrière dans son établissement, a souligné sa forte implication, sa constante disponibilité ainsi que la qualité pédagogique de son enseignement.

Gérard Laprie, ancien collègue de la section de C.I, a quant à lui rendu hommage à Marie-Anne Ratsch. Citant Montesquieu, il a rapporté ses réflexions sur l’éthique, le commerce et la société. Reprenant quelques extraits du chapitre du « Doux Commerce » de l’Esprit des Lois et osant un parallèle avec la pensée du philosophe, il a souligné l’aspect humain et humaniste de l’enseignement de Marie-Anne Ratsch dans la section de Commerce Internationale de l’ORT Strasbourg.

Eric Deschaintre, Inspecteur d’Académie, Inspecteur Pédagogique Régional en Eco-Gestion a quant à lui retracé le parcours de Marie-Anne Ratsch depuis ses études à la Sorbonne jusqu’à son entrée dans l’Education Nationale et à l’école l’ORT Strasbourg.

Martin Bruder, Président de l’AMOPA, l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques, maître de cérémonie de ces remises d’insignes, a rappelé la nature de cette distinction napoléonienne qui vient reconnaître les mérites des personnels des universités et des écoles et de l’Education nationale. Il a agrémenté son discours de quelques belles anecdotes du parcours de Marie-Anne Ratsch dans la section de commerce internationale à l’ORT Strasbourg.

Après lui avoir remis très officiellement les Insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques, Martin Bruder céda la tribune à la récipiendaire qui s’adressa, non sans émotion, à l’assemblée, officiels, parents et amis intimes, enseignants et anciens élèves, pour les remercier de leur présence et de l’honneur qui lui a été fait par le biais de cette haute distinction. Marie-Anne Ratsch évoqua le rôle de l’enseignant et ses multiples missions et implications en dehors de la démarche d’apprentissage, fonction de médiateur, de communicateur, d’organisateur et souvent d’animateur de projets dans ces classes du supérieur destinées au commerce international à référentiel européen.

Cette reconnaissance de la direction de l’établissement mais aussi des instances académiques et rectorales du Ministère de l’Education nationale du travail de Marie-Anne Ratsch vient couronner un parcours et une belle réussite professionnelle.

C’est autour d’un buffet préparé par le chef Willy Pellerin et sa brigade, que la soirée s’acheva de façon conviviale.