search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Mercredi 15 Mars 2017 de 9h30 à 16h30
Dimanche 11 Juin 2017 de 9h30 à 12h

Mercredi 3 Mai 2017 de 9h30 à 16h
Dimanche 11 Juin 2017 de 9h30 à 12h

Remise des insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques à Monsieur Richard Lellouche à l’ORT Strasbourg

mardi 1er juillet 2014

Mardi soir 1er juillet a eu lieu la remise de distinction de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques à notre collègue et ami Richard Lellouche, à la salle des fêtes de la résidence ORT Clemenceau.

Ce moment solennel et convivial a réuni de très nombreuses personnes autour du récipiendaire, entouré pour l’occasion de son frère venu de Paris, de ses cousins venus du Canada et de ses amis. Il coïncidait également avec la fête du personnel et le départ de plusieurs collègues en retraite ou sur d’autres postes d’affectation académique.

Claude Sabbah, proviseur a ouvert la cérémonie solennelle en saluant Raymond Kern, président du Comité de l’ORT, Eric Elkouby, Adjoint au Maire de Strasbourg et député suppléant du Bas-Rhin, Jacques Zucker, président des amis de l’ORT Strasbourg, Martin Bruder, président de l’AMOPA, l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques, Daniel Bueno, ancien collègue et responsable de l’institution ORT venu spécialement de Corse ainsi que tous les enseignants et membres du personnel réunis à l’occasion de cette cérémonie officielle.

Le proviseur évoqua ensuite des souvenirs personnels et partagés avec Richard Lellouche, puis traça de manière succincte son action et son implication professionnelle à l’ORT Strasbourg dont il a été une cheville ouvrière durant 33 ans.

C’est Eric Elkouby qui lui succéda à la tribune, il exprima de manière solennelle ses vives félicitations au récipiendaire ainsi que son attachement à l’institution ; paraphrasant Goethe qui disait lors de son séjour dans la capitale alsacienne Quand on passe une heure à Strasbourg on est Strasbourgeois, il conclut en disant Quand on passe une heure à l’ORT Strasbourg, on devient ortien…

Le président Raymond Kern exprima à son tour ses chaleureuses félicitations à Richard Lellouche.

C’est à Martin Bruder, président de l’AMOPA, que revint l’honneur de prononcer le discours officiel de remise des insignes de Chevalier dans l’ordre des Palmes académiques à Richard Lellouche. Il évoqua la carrière de notre collègue qui débuta à l’ORT de Tunis-El Ariana puis à Aix en Provence, Paris, Asnières et puis l’ORT Strasbourg où accueilli par Samuel Loève, ancien directeur puis par Claude Sabbah, il gravit les échelons des responsabilités dans l’institution et devint en quelques années, outre ses fonctions d’enseignant dans les matières techniques (dessin de construction - cours de bureautique et d’informatique pour les classes et filières de BTS…) responsable du département informatique. Martin Bruder insista sur ses qualités professionnelles déployées dans le creuset de la pédagogie avec rigueur, sérieux et engagement.

C’est au nom du Ministre de l’Education Nationale que le président de l’AMOPA remit les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques à Richard Lellouche, en rappelant au préalable l’origine de cette haute distinction napoléonienne qui vient reconnaitre et honorer les engagements et les mérites des personnels de l’Education Nationale.

C’est avec émotion que Richard Lellouche pris la parole pour remercier tous les acteurs de cette cérémonie, les équipes techniques et pédagogiques avec lesquelles il travailla durant des décennies, l’équipe de direction et tout particulièrement Claude Sabbah qui lui permit de gravir toutes les marches et de construire le projet technique de l’établissement ORT de Strasbourg. Il retraça de manière très personnelle son parcours professionnel à l’ORT Strasbourg et orienta également son intervention autour d’une réflexion pertinente sur la mission, les responsabilités et les devoirs des enseignants…

Richard Lellouche remercia aussi tous les intervenants ainsi que tous les collègues et partenaires pédagogiques qu’il a eu à l’ORT Strasbourg et avec lesquels il a œuvré pour la réussite de nos étudiants, il dédia cette distinction à sa mère, disparue il y a quelques mois.

Les invités partagèrent ensuite un verre autour des tables du cocktail, préparé par le chef Willy Pellerin et sa brigade puis se dirigèrent vers le jardin de l’ORT Laure Weil pour le dîner de fin d’année du personnel.