search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Remise des prix de la Fondation Stern aux étudiants du lycée ORT de Strasbourg

mercredi 9 décembre 2015

Jeudi 3 décembre 2015, les étudiants en classe de Math-Sup Maéva Souffir, Alexis Azoulay et Matia Rameau, ainsi que Loris Bitton étudiante en 1ère année de BTS Opticien-Lunetier, ont été récompensés par Monsieur Jacques Stern, Président de la Fondation éponyme. La Fondation Jacques Stern fait partie des Fondations hébergées par la Fondation du Judaïsme Français.

Les récipiendaires se sont distingués par leur sérieux et par leur engagement dans ces différentes filières et classes ainsi que par un comportement exemplaire au sein du campus de l’ORT Strasbourg.

La direction de l’établissement ainsi que les membres du staff de l’établissement, de l’équipe pédagogique du lycée ORT de Strasbourg et les responsables de filières étaient aux cotés de Jeanine et Jacques Stern, de Nathalie Serfaty, directrice des relations avec les Fondations à la Fondation du Judaïsme Français, de Raphaël Elmaleh, chargé de communication à l’ORT France représentant Marc Timsit, directeur général ainsi que Lucien Kalfon, Président de l’association ORT France.

Claude Sabbah, Proviseur, a adressé un message aux nombreux étudiants présents, en cette période de troubles et d’Etat d’urgence : espoir dans le futur à travers l’engagement, l’éducation, le dépassement aussi.
Il a ensuite présenté Jacques Stern, polytechnicien, diplômé de l’Université de Harvard et auditeur de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, l’une des personnalités nationales des plus importantes dans le domaine des technologies de pointe, qu’il s’agisse du nucléaire, de l’aérospatiale ou des télécommunications. Il a également été de 1987 à 1989 PDG du groupe international Honeywell Bull, concepteur et créateur de systèmes d’ingénierie informatique parmi les plus performants et les plus pointus dans le monde... Liste qui est loin d’être exhaustive.

Claude Sabbah a ensuite rappelé les objectifs généraux de la Fondation du Judaïsme français et de la Fondation Jeanine et Jacques Stern en particulier, qui octroie des bourses aux jeunes étudiants méritants qui s’orientent vers des Grandes Écoles d’Ingénieurs ou vers des poursuites d’études supérieures dans leur filière respective. Il a également souligné l’aide sociale apportée par d’autres institutions à tous les étudiants, aides plus que nécessaires aujourd’hui pour faire face à des difficultés de plus en plus importantes des familles.

Raphaël Elmaleh lui a succédé et a d’abord salué la mémoire de Nelly Hansson, disparue il y a un an, qui a présidé et animé la Fondation du Judaïsme Français durant de nombreuses années. Il y a un an en janvier 2015, la remise de prix avait eu lieu dans un contexte grave après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher de Vincennes. Cette année encore, la situation politique est d’une gravité exceptionnelle et il nous faut faire face, a-t-il rajouté... Il a adressé un message d’espoir aux étudiants, l’éducation et la vie comme armes face à toutes les dérives et à toutes les peurs.

Jacques Stern a rappelé son parcours semé de difficultés à ses débuts durant la guerre ainsi que les différentes étapes qui lui ont permis de progresser dans sa vie professionnelle. Il a encouragé les jeunes à persévérer dans leurs études et à choisir un diplôme ambitieux qui débouche sur un métier solide pour garantir un parcours fait de passion, d’exigences et de satisfactions. Jacques Stern a salué les enseignants de l’ORT qui entrainent les jeunes dans leur sillage...

Les étudiants récompensés ont tour à tour remercié Monsieur Jacques Stern. Ils ont souligné le dévouement du corps enseignant ainsi que la qualité de l’environnement au lycée ORT de Strasbourg qui leur permet d’optimiser leur séjour et leurs études.

A l’issue de cette remise de prix, tous les participants ont été invités après la remise des prix de la Fondation Stern à un buffet déjeûnatoire, puis à échanger avec Jacques Stern durant un moment convivial.