search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Séminaire scientifique à l’institut Weizmann

vendredi 11 septembre 2015

Cet été s’est déroulée une nouvelle édition du séminaire scientifique à l’institut Weizmann, en association avec l’Union Mondiale ORT.

C’est à Rehovot en Israël, qu’ont été réunis vingt étudiants venant des quatre coins du monde, afin de mener des projets s’inscrivant dans la recherche scientifique de pointe. C’est ainsi qu’Elie Saspostes, de la classe de Math-Sup de l’ORT Strasbourg, a pris part aux expériences et mesures d’un laboratoire de physique sur les particules élémentaires, encadré par des chercheurs hautement diplômés. Son projet consistait à analyser, décrire et améliorer les détecteurs de particules, construits par l’équipe de physiciens de Weizmann. Du matériel de pointe et des appareils de mesures extrêmement précis et de très haute technicité, des prouesses technologiques qui émerveillent amateurs de science ou néophytes…
L’Institut Weizmann, une véritable mini-ville au beau milieu de Rehovot, l’un des centres de recherches scientifiques les plus avancés dans le monde, a réservé à tous les participants un accueil de qualité dans une ambiance détendue.

Les chercheurs des différents laboratoires ont été très chaleureux et très accueillants avec les étudiants et les participants au séminaire. Chaque jour, après plus de 6h 00 de travail en laboratoire, des biologistes, physiciens, chimistes ou archéologues ont donné des conférences très enrichissantes sur des sujets variés qui ont montré l’immense étendue du savoir scientifique, de sa complexité et de ses champs de recherche et d’application.

Les communications de ce séminaire se sont faites en Anglais, les étudiants provenaient d’Israël, d’Argentine, du Brésil, de Bulgarie, d’Italie, d’Estonie, de Lituanie, du Mexique, de République Tchèque… De très fortes affinités sont nées de ces rencontres savantes.

« Je remercie les personnes qui m’ont permis d’assister à ce séminaire, je peux leur assurer qu’ils ont participé à un tournant dans ma carrière… Une opportunité qui rendrait n’importe qui amoureux de la science… » a écrit Elie Sasportes à l’issue de ce voyage visiblement aussi marquant qu’enrichissant sur le plan scientifique et humain.