search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Strasbourg – Fès – Ramat Gan… Projet de fin d’année des étudiants de la classe de Manna du lycée ORT de Strasbourg

mardi 10 juin 2014

Le mardi soir 10 juin s’est déroulée à la salle des fêtes de la Résidence ORT Clemenceau la remise des prix du projet-concours Strasbourg-Fès-Ramat-Gan, aux étudiants de la classe de Manaa, organisé par le lycée ORT de Strasbourg et le service des Jumelages et Coopérations internationales de la Ville de Strasbourg.

Ce projet évoqué au mois de décembre 2013 avec l’Adjointe au Maire de Strasbourg, Nawel Rafik-Elmrini, Claude Sabbah, proviseur de l’ORT, les responsables pédagogiques et l’équipe d’enseignants des filières artistiques de l’établissement, avait pour objectif d’orienter le projet de fin d’année de la classe de Manaa (classe préparatoire aux enseignements artistiques et aux arts appliqués) autour des villes jumelles et partenaires de Strasbourg, Fès au Maroc et de Ramat-Gan en Israël.

L’idée a tout de suite germé et a été partagée par tous les participants à cette réunion informelle qui s’est muée en réunion porteuse d’un projet concret.

Un premier document de travail a été échafaudé dans les jours qui ont suivi cette réunion, celui-ci a été implémenté par toute l’équipe pédagogique de Manaa à deux reprises afin de pouvoir coller à l’esprit des deux jumelages ainsi qu’aux attentes d’une composition en arts appliqués, dans les domaines de la communication, du produit, de la mode et de l’espace.

Les étudiants avaient à répondre à un appel d’offre virtuel lancé par la ville de Strasbourg dans le cadre de ses relations internationales, pour promouvoir ses conceptions d’ouverture, d’échanges et d’humanisme et pour mettre à l’honneur également les deux villes de Fès et de Ramat Gan, partenaires et jumelles depuis de nombreuses années.

Création d’un logo et d’une identité visuelle rattachés aux villes nommées, de produits et d’une ligne de vêtements ainsi qu’une maquette de stand à l’échelle 1/20ème pour faire la promotion de la ville lors d’une foire internationale destinée à accueillir le public dans le cadre d’une exposition, constituaient la demande pour ce projet en arts appliqués.

En amont de leur présentation, les étudiants devaient aborder la notion de jumelage puis rappeler l’historique ainsi que le contenu du jumelage de ces deux villes avec Strasbourg.

L’histoire, le patrimoine, les traditions ou la modernité de ces deux cités ont également été abordés en amont de la Composition Arts appliqués, les recherches ont été faites à l’aide de tous les supports existants, papier, numérique et filmique…

Déployé de manière méthodologique, conceptuelle et formelle en même temps, le projet s’est développé durant deux mois avec un souci constant de cohérence graphique et stylistique.

17 binômes ont travaillé sur le projet durant 8 semaines entièrement consacrées à celui-ci, 9 sur Fès et 8 sur Ramat-Gan, créant une transversalité et une complémentarité entre les matières, les cours et les différents ateliers.

4 étudiantes ont remporté les suffrages des 12 jurys présents lors de la soutenance du mardi 10 juin : Mégane Pierre et Sara Raynaud pour le projet Fès et Maud Spinner et Sarah Albini pour le projet Ramat-Gan.

C’est durant une belle soirée festive aux accents et visuels évoquant les villes de Strasbourg, de Fès et de Ramat-Gan que s’est déroulée cette soirée.

L’ensemble instrumental Papyros’n dirigé par Jean-Claude Chochcan, professeur de guitare au conservatoire de Strasbourg, et ses 15 jeunes musiciens, ont animé une partie de la soirée… Le projet culturel et pédagogique de cet ensemble s’articule autour des musiques du monde et plus précisément autour du folklore Klezmer et des musiques des Balkans…

Jacques Zucker, président des amis de l’ORT avait également invité en avant- première pour l’occasion les chanteurs de la comédie musicale Christophe Colomb, le rêve d’un nouveau monde, à se produire à cette soirée.

Gilbert Roos, Consul honoraire d’Israël et Ada Reichhart représentant Nawel Rafik-Elmrini pour le service des Jumelages et Coopérations internationales de la Ville de Strasbourg, ont participé à la remise des prix de ce projet-concours au quatre étudiants récipiendaires devant l’ensemble des étudiants, de leurs parents, du corps enseignant, du staff de l’établissement et des amis de l’ORT Strasbourg…

Claude Sabbah, le proviseur, a rappelé en conclusion l’esprit d’ouverture et d’humanisme de ce projet aux volets tout à la fois, éducatifs, culturels et techniques, projet qui correspond bien à la philosophie de l’ORT Strasbourg ainsi qu’à l’esprit des jumelages engagés par Strasbourg, capitale de l’Europe et des rives de la méditerranée, le temps de ce projet.

Richard Aboaf
Chargé de l’action culturelle
ORT Strasbourg