search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Pensées émues pour Serge Royer, notre ami, collègue et enseignant qui nous a quitté prématurément.

Dimanche 11 Juin 2017
de 9h30 à 12h

Très bel élan de générosité et de mobilisation des écoles de l’ORT France pour l’association un Un Cœur pour la Paix

mercredi 28 mai 2014

Au mois de janvier 2014, notre établissement a accueilli une délégation de l’association Un Cœur pour la Paix dans le but de faire connaître cette association à Strasbourg et de promouvoir et soutenir son action au sein du réseau de l’ORT France. La présidente nationale de l’association, Muriel Haïm était accompagnée à cette occasion par Agnès Roubach, la vice-présidente mais également par le Pr J.J Azariah Rein, chef du service de cardiologie pédiatrique de l’hôpital Hadassa de Jérusalem et par le Dr Ibrahim Abu Zahira, cardiologue de l’hôpital Hadassah et de l’hôpital Holy Family de Bethlehem.

Ce projet programmé depuis plusieurs mois a trouvé son apogée lors de la journée du lundi 19 mai à Strasbourg.

Des quatre coins de France et de tous les centres du réseau ORT, la mobilisation a été tant active qu’effective. Une centaine de jeunes coureurs, accompagnés de leurs enseignants et des directeurs des centres et écoles de l’ORT France, ont fait le déplacement pour cette course solidaire et humanitaire au profit de l’association Un Cœur pour la Paix.

Le dimanche 18 mai a permis aux participants de découvrir la ville de Strasbourg au fil de l’eau ; une croisière en bateau mouche affrété pour l’occasion a réuni tous les jeunes et membres du personnel de l’ORT France… Cette mini croisière s’est poursuivie par un buffet dinatoire dans les jardins de l’ORT Laure Weil avec musique et attractions…

Le lendemain matin, les deux courses de fond de 5000 et 10 000 m se sont déroulées sous un beau soleil printanier dans le parc et la forêt de Pourtalès le long du Rhin, sous la direction de Fernand Kolbeck, deux fois sélectionné au marathon des jeux olympiques de Munich et Montréal, toujours prêt à s’engager en faveur des nobles causes, et de Bernard Roth, marathonien et triathlète, qui s’investit dans de nombreuses actions solidaires et citoyennes. Ces deux meneurs exemplaires se sont mobilisés pour l’occasion avec leur équipe de commissaire, contrôleur, infirmier et même cardiologue…

Dans le même temps, un Concours de Culture et d’Histoire juives souhaité par le président de l’ORT France, M Lucien Kalfon, s’est déroulé dans l’établissement ; des élèves de tous les centres ont participé à ce Concours Biblique qui était destiné à affirmer le caractère identitaire et l’appartenance à une mémoire multi millénaire du réseau des écoles ORT de France.

A l’issue de ces moments forts, un repas a réuni près de 200 participants dans les jardins de l’ORT Laure Weil pour la remise des prix, coupes et médailles aux vainqueurs des différentes épreuves de la matinée…

Des élus de la ville, de la région et du département, des personnalités du monde l’entreprise et de l’hôtellerie étaient présents autour de Raymond Kern, président du comité de l’ORT Strasbourg, de Claude Sabbah, proviseur et de Jacques Zucker, président des amis de l’ORT Strasbourg.

Agnès Roubach, la vice-présidente de l’association Un Cœur pour la Paix, venue de Paris, a reçu un chèque de 10 000 €, montant de la collecte des proches et amis de l’ORT Strasbourg pour cette opération humanitaire et cette action de soutien à l’association.

Rappelons que cette association Un cœur pour la Paix, a pour but de récolter des fonds et d’assurer la prise en charge d’un enfant palestinien atteint de pathologie cardiaque, au centre médical Hadassa de Jérusalem. Cette ONG, association humanitaire non gouvernementale française fondée en 2005 à la suite de la visite d’une délégation de médecins français à l’Hôpital Hadassa de Jérusalem, a pour but, à travers des actions dans le domaine de la santé et de l’éducation, de rapprocher les peuples israéliens et palestiniens.

Partant du principe selon lequel « La vie d’un enfant est l’avenir », l’association affirme que la santé d’un enfant, quelle que soit son origine, est une cause à placer au-delà des différences et des partis pris. L’association repose sur cinq piliers : le dépistage, la chirurgie, l’enseignement, la prophylaxie et les différentes interactions dans tous ces domaines.

Chaque semaine, au moins un enfant palestinien vient se faire opérer en Israël malgré les difficultés que la situation politique peut engendrer. A ce jour plus de 560 enfants palestiniens atteints de pathologies cardiaques congénitales ont été soignés à l’Hôpital Hadassa du Mont Scopus à Jérusalem.

Cette action menée par le proviseur, par l’ensemble de l’équipe de direction de l’établissement et par le président des amis de l’ORT, a constitué un temps fort des actions de solidarité de l’établissement, toutes les équipes et acteurs impliqués ont été, le temps d’une journée, réunis pour l’occasion dans un même élan de générosité.

Richard Aboaf
Chargé de l’action culturelle
ORT Strasbourg