search2 facebook3 youtube school phone mail2 twitter

Visite guidée du CERD, le Centre Européen du Résistant et Déporté du Struthof-Natzwiler pour les étudiants de Manaa

mardi 15 mai 2018

Lundi 14 mai, une visite guidée du CERD, le Centre Européen du Résistant et Déporté, a été organisée pour nos étudiants de la classe de Manaa. Cette visite s’est inscrite dans le cadre de la préparation au projet de fin d’année, dont le sujet porte sur L’espace mémoriel et la sculpture commémorative.
C’est la directrice du CERD en personne, Madame Neau-Dufour, qui a conduit cette visite. Elle a d’emblée défini l’orientation de ce centre : le CERD est un lieu de mémoire, de culture, d’informations, de réflexions, de rencontres et d’expositions permanentes et temporaires. Il comporte 2000 m2 de surface d’exposition.
Elle a présenté les choix et le parti-pris de Pierre-Louis Faloci, architecte et professeur à l’ENSAP, (auteur de nombreuses réalisations architecturales dont le musée de la civilisation celtique en Saône et Loire pour lequel il a reçu l’Equerre d’Argent)
Pierre-Louis Faloci a réalisé les allées du centre en créant des perspectives orientées vers l’entrée du camp de concentration. La pierre noire des murs de plus de 100 m de long vient conférer un caractère austère et sombre, une autre façon d’insister sur la destinée dramatique de ces lieux historiques. La scénographie des lieux a été ensuite abordée.
La directrice du centre a conduit les étudiants sur plusieurs sites du CERD, à l’extérieur comme à l’intérieur de celui-ci, en leur donnant sens et en insistant sur leur orientation symbolique et pédagogique. Au cœur de la scénographie du CERD, la Kartofelkeller, (la cave à pommes de terre) mise en scène sous-verre au sous-sol de l’édifice et autour de laquelle se déploie une grande exposition sur la montée du nazisme, sur la déportation et la résistance, sur la chute du IIIème Reich et sur la libération.
Le CERD et le site historique du Struthof sont placés depuis le 1er janvier 2010 sous l’administration de l’ONAC, l’Office National des Anciens Combattants et victimes de guerre et sous la tutelle du Ministère de la Défense. Le Centre a été inauguré le 3 novembre 2005 par Jacques Chirac, président de la République française.
Les étudiants de Manaa, qui avaient déjà participé à l’important projet mémoriel sur les camps annexes, ont apprécié cette visite qui est venue illustrer de manière fort intéressante les différents thèmes qu’ils devront aborder lors de leur projet de fin d’année.